Courmayeur… cours toujours !

11 janvier 2009, pas plus de nuage qu’hier aux Gets et toujours autant de soleil : encore une belle journée qui s’annonce ! Le rendez-vous est pris avec tous les globes-testeurs de l’autre côté du tunnel du Mont-Blanc, à  Courmayeur, en Italie. Premières impressions à  la sortie du tunnel : il n’y a presque pas de panneaux d’indications et il n’est pas facile de savoir exactement où on se trouve et où on va. D’ailleurs, ce sentiment nous collera tous à  la peau toute la journée.

Panorama depuis Courmayeur

9h : Distribution de bises et de forfaits, bouclage des chaussures et c’est parti ! Nous accédons au domaine skiable par le Téléphérique de Val Veny, qui permet de jouir d’une magnifique vue sur tout le village de Courmayeur. A l’arrivée, nous cherchons l’Arva training zone, sensée être située à  la sortie du TPH. Impossible de la trouver, nous ne nous éternisons pas et passons à  la suivante… pas mieux. Malgré trois tentatives, nous ne la trouverons jamais. Nous passons ensuite par la Pista Dell’Orso, une belle piste noire non damée et pleine de bosses, joliment bordée de sapins. Elle est présentée comme les « Naturide » de Tignes, donc ce n’est pas une grande découverte.

Nous décidons alors de partir en quête du Boardercross. Cette fois, nous trouvons plein de panneaux sur notre chemin indiquant « Bordercross », « Boardercroos » et « Baordercross ». Ca promet ! Après un premier passage sur une très belle piste, qui aurait sûrement fait un site magnifique site pour accueillir un tracé de BOAR-DER-CROSS, nous ne trouvons rien. Un peu irritée, je demande en anglo-italiono-hispano-français à  un conducteur de télésiège s’il sait où se trouve la zone. Avec un remarquable aplomb, il me répond en italien avec moulte détails où se trouve le borrrrrdercrrrrrosss (je comprends mieux les différentes orthographes, maintenant !). Nous avons beau passer et repasser, nous ne trouverons jamais le fameux site. Et pour cause, nous apprendrons une semaine plus tard qu’il n’y en a plus depuis… l’année dernière ! Les panneaux de direction n’ont simplement pas été retirés et la mention figure encore sur le plan des pistes !

Pour le déjeuner, nous nous rendons au Chalet des étoiles. Un petit restaurant d’altitude cosi, au service irréprochable, qui sert des pizzas délicieuses et un tiramisu « à  se rouler sous la table » dixit Margot.

La lumière descend bien vite aujourd’hui et nous repartons éclairé par les derniers rayons rasants du soleil.

Avant de redescendre au parking du TPH, nous tentons une dernière fois de trouver l’Arva Training Zone. En vain…

Dans 15 jours, nous avons rendez-vous dans les Alpes du Sud à  Serre Chevalier et Risoul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *