Bien assure = Serenite

Retour aux infos pratiques

Bien assure = Serenite

 
Comme pour la vie quotidienne, quand on part en voyage mieux vaut s’assurer. Après tout un accident est si vite arrivé… Souvent, l’assurance et l’assistance sont prévues au sein d’un même contrat. Les garanties couvertes sont variables d’une compagnie d’assurance à une autre et les exclusions aussi. En outre, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas forcément le contrat le plus cher qui vous protégera le mieux. Il faut donc prendre le temps de bien étudier et comparer tous les produits proposés par les courtiers. Quoiqu’il en soit, il faut au minimum que votre contrat comprenne les prestations suivantes :

– Responsabilité civile (toujours limitée) ;
– Rapatriement, visite d’un membre de la famille, retour anticipé, transport du corps, frais de cercueil ;
– Assistance juridique ;
– Avance d’argent, avance de caution pénale ;
– Frais de recherche et de secours, parfois  »illimités » ;
– Frais médicaux, hospitalisation (Maladie – Accident). Plafond souhaitable: 150 000 €, mais le double : c’est mieux ! (les frais d’hospitalisation peuvent être exorbitants en Amérique du nord, au Japon, en Nouvelle Zélande,…). Regardez bien la liste des maladies exclues par le contrat : SIDA, paludisme… En outre, le fait de « tomber » enceinte n’est jamais considéré comme une maladie et encore moins comme un accident (quelques soit les circonstances…) ! Cela dit, à l’intérieur de l’Union européenne, des accords permettent de se faire rembourser par la Caisse de Sécurité Sociale Française en cas d’accident ou de maladie soudaine (formulaire E 111).
– Frais dentaires (généralement peu ou pas couverts du tout) ;
– Envoi de médicaments ;
– Annulation : Remboursement de billets d’avion / séjour en cas de maladie, d’accident, décès d’un proche, licenciement (économique uniquement) ;
– Infirmité, décès, préjudice esthétique, dans ces cas un capital peut être versé à vous même ou à vos héritiers ;
– Bagages et effets personnels : Perte, vol, retard, bris. Le remboursement est souvent symbolique. Regardez les conditions pour les appareils photos, lunettes de vue, bicyclette, équipements sportifs…
– Indemnité retard d’avion ;
– Transmission de messages urgents.
 
La plupart du temps, toutes les activités dites « à risque » sont exclues des garanties : moto, plongée, haute montagne, escalade, sports aériens, ski hors piste, saut à l’élastique, compétitions. Pensez à bien lire les clauses écrites en tout petit avec une étoile, c’est souvent là que vous découvrirez que le super contrat qu’on vous a proposé n’est pas aussi bien que ça… L’assurance ne vous couvrira pas non plus si les actes sont intentionnels, si vous êtes sous l’emprise de drogue ou en état d’ivresse, en cas de tentative de suicide,… Sont également exclus : les guerres, le terrorisme, les catastrophes nucléaires, les cataclysmes, les catastrophes naturelles, certains pays peuvent être exclus et notamment le vôtre. Les opérations de recherche, secours, rapatriement qui ont lieu dans les zones de moyenne ou haute montagne, ou en mer sont aussi souvent exclues.

Les possesseurs de carte de crédit sont automatiquement couverts par une assurance/assistance voyage. Si les prestations sont très limitées pour les cartes  »standard », elles sont très correctes pour les cartes « haut de gamme » comme la Visa Premier, la Mastercard Gold ou la Carte American Express Gold. Les prestations ne sont maximales que pour 3 à 6 mois de voyage consécutif, il faut donc vérifier avec votre banque.

 

Retour aux infos pratiques